Abri de jardin : comment bien le ranger pour faire rentrer sa remorque ?

L’abri de jardin peut aussi bien être un lieu de bricolage qu’un espace de stockage pour son mobilier extérieur, ses outils. Toutefois, il n’est pas toujours évident d’optimiser la surface disponible pour y ranger ses biens les plus encombrants, comme une remorque. Comment s’y prendre afin d’améliorer son organisation ?

Préparer son abri de jardin au rangement de sa remorque

Pour un abri de jardin métallique ou en bois, il faut avant tout déterminer la surface au sol disponible et le type d’entrée. Pour accueillir une remorque, il doit disposer d’une double porte. L’écartement entre les murs est également essentiel pour faire rentrer sa remorque et pouvoir évoluer sans gêne. Afin de gérer au mieux cet espace, il est recommandé de faire l’inventaire de ses affaires et, si nécessaire, se débarrasser des effets inutiles ou vétustes. Ainsi, on évite les soucis d’encombrement.

Se servir des murs et du plafond pour ranger son abri de jardin

À l’aide de fixations spécifiques, comme des crochets, les outils ou les vélos peuvent être placés sur les murs. On dégage ainsi l’espace au sol alloué au stockage d’une remorque. La présence d’étagères murales optimise son organisation sans accaparer plus de place que nécessaire. L’ajout de traverses permet aussi de profiter d’un espace de rangement supplémentaire sous le plafond. Il est possible de disposer son mobilier de jardin pliable, son parasol ou son échelle.

Une organisation rigoureuse pour maximiser l’espace au sol

Même sur une surface restreinte, il est conseillé de compartimenter l’abri de jardinage en plusieurs parties spécifiques. Il est plus facile de distinguer les zones de rangement pour le matériel de jardinage, les outils encombrants, le mobilier extérieur et les équipements annexes, comme la remorque. Cette organisation par catégorie permet de prendre en compte la taille de chaque élément pour réduire la perte d’espace. De même, cette approche évite de manipuler trop d’éléments ou de rechercher plus longuement un objet précis.