Remorque : faut-il un permis spécial ?

Pour une activité professionnelle ou privée, l’utilisation d’un véhicule au quotidien autorise l’ajout d’équipements supplémentaires, comme des barres de toit. Ces aménagements n’imposent aucune disposition particulière. Néanmoins, la présence d’un « attellement » tel qu’une remorque ou une caravane nécessite de bien se renseigner sur le permis à détenir avant de prendre la route.

Le PTAC, le critère d’autorisation pour circuler avec une remorque

Si aucune autorisation n’est demandée pour conduire une voiture ou un utilitaire équipé d’une barre de toit ou d’un porte vélo, pour la remorque c’est différent. L’autorisation de circuler avec une remorque varie selon les modèles et surtout le poids total autorisé en charge (PTAC).

Ce dernier prend en compte le poids du véhicule et de son remorquage. Cette méthode de calcul est valable depuis 2013, date de la réforme sur le remorquage. Auparavant, seul le poids du véhicule à vide était retenu. S’il est possible d’estimer soi-même son PTAC, on peut aussi faire appel à un professionnel pour obtenir une information plus précise. Par exemple, lors d’une révision pour une Renault ou de toute autre marque automobile avec remplacement d’une batterie de voiture Bosch.

Le permis B suffisant sous certaines conditions

En général, le permis B suffit pour pouvoir rouler avec une remorque. Cette dernière ne doit pas dépasser 750 kg. Toutefois, il existe plusieurs exceptions. Puisque le PTAC prend en compte le poids de l’attelage et du véhicule tracteur, il est possible d’équilibrer les charges. Cette limite initiale peut être dépassée si le PTAC des deux éléments est inférieur à 3 500 kg. Dans l’éventualité où le chauffeur conserve la limite des 750 kg de départ, le PTAC total à respecter peut s’élever jusqu’à 4 250 kg.

Les formations et les permis spécifiques pour un PTAC trop important

Si le PTAC total reste en deçà des 4 250 kg, mais que la remorque excède les 750 kg, la formation B96 est requise. Les tarifs varient selon les organismes qui la dispensent. D’une durée de 7 heures, elle se compose d’une partie théorique et d’exercices pratiques hors circulation et mise en situation réelle. Bien que la durée de formation et certains contenus diffèrent, l’approche est similaire pour l’obtention du permis BE. Celui-ci est obligatoire si le PTAC de la voiture et de la remorque excède les 4 250 kg. Pour pouvoir le passer, il faut disposer du permis B et avoir 18 ans.